Le cannabinol (CBN) protège contre les maladies neurodégénératives

il y a 4 mois 367

Les scientifiques ont une connaissance approfondie des propriétés et des effets du THC et du CBD, deux composés du cannabis bien connus ces dernières années et analysés par la recherche depuis des décennies. En revanche, les propriétés thérapeutiques du cannabinol sont moins connues.

Récemment, une équipe de chercheurs de l’institut Salk a mené une étude qui a permis de montrer que le cannabinol protège les cellules nerveuses des dommages oxydatifs, un facteur important de la mort cellulaire. Ces résultats pourraient aider à concevoir de nouvelles stratégies thérapeutiques utilisant le cannabinol pour atténuer ou retarder dans leur évolution une série de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.

Pamela Maher, auteure principale de la recherche, professeur-chercheur et directrice du laboratoire de neurobiologie cellulaire de Salk, a déclaré :

« Nous avons découvert que le cannabinol peut être utilisé dans le traitement des maladies neurodégénératives : le cannabinol protège les neurones du stress oxydatif et de la mort cellulaire, deux des principaux facteurs contribuant à la maladie d’Alzheimer. Cette découverte pourrait un jour conduire au développement de nouvelles thérapies pour traiter cette maladie et d’autres troubles neurodégénératifs, comme la maladie de Parkinson. »

 

L’étude a été financée par les National Institutes of Health, le Paul F. Glenn Center for Biology of Aging Research du Salk Institute, un prix d’innovation du Salk Institute, la Shiley Foundation, la Bundy Foundation et l’université de Californie à San Diego.

Qu’est-ce que le cannabinol ?

Le cannabinol est dérivé de la plante de cannabis, et bien qu’il soit moléculairement similaire au THC, il ne partage pas les mêmes propriétés psychoactives et est donc moins lourdement réglementé par la FDA. Des recherches antérieures menées par l’équipe de Maher ont identifié que le cannabinol avait des qualités neuroprotectrices. Cette nouvelle recherche met en lumière le mécanisme d’action du cannabinol qui protège les cellules du cerveau contre les dommages et la mort.

Lire l’article complet